Pique-nique en famille : 5 choses à mettre dans votre sac à dos

Avec les beaux jours, il est toujours agréable de se faire une journée pique-nique et de partir « à l’aventure » pour manger en pleine nature. Le pique-nique est un moyen facile de se faire plaisir tout en faisant plaisir aux autres tout en n’étant pas hors de prix. Et en ce qui concerne l’endroit, vous avez l’embarras du choix : à la plage, à la montagne, en pleine campagne, tout est possible. Il ne vous reste plus qu’à vous y rendre. Pour autant, un pique-nique parfait ne se résume pas à un simple endroit, il convient de penser à un certain nombre de choses à mettre dans votre sac à dos ! Voici une petite liste…

N’oubliez pas votre glacière

La glacière est LE truc à ne pas oublier. Sans cela, comment faire pour tout garder au frais. A moins que votre pique-nique ne se résume à deux tranches de pain, il vous faudra forcément quelque chose pour conserver les aliments pendant quelques heures.

Pour cela, rien ne vaut une glacière. Il en existe plusieurs types et donc pour tous les usages : la glacière rigide, la glacière souple (comme un sac à dos isotherme, par exemple) et le sac isotherme. Le meilleur choix est celui de la glacière rigide, car c’est elle qui conserve le mieux le froid à l’intérieur. Sa fabrication est faite à partir de plusieurs couches de plastique avec un espace entre chacune d’elles, afin d’éviter la déperdition. Qui plus est, certaines glacières un peu plus sophistiquées sont munies d’une prise 12V ou d’un branchement pour l’allume-cigare. Cela permet de continuer à refroidir les aliments (c’est un frigo transportable) durant le trajet.

Pique-nique en famille

La glacière souple fait le compromis entre l’isolation et la facilité de transport / rangement. Elle est plus facile à transporter, plus pratique à ranger chez soi, mais elle conserve moins bien le froid du fait d’une membrane plus fine. Enfin, le sac isotherme est un sac de transport dans lequel il est possible de glisser ses aliments, tout comme au supermarché. C’est une solution de secours pour qui n’a pas de glacière et ne désire pas en acheter une. Cependant, il conserve peu les aliments une fois qu’ils sont sortis du frigo… Ne partez donc pas toute une journée avec ce simple sac.

La meilleure option est de ne pas trop ouvrir la glacière durant le pique-nique afin de garder le froid le plus longtemps possible. Aussi, placez-la à l’abri du soleil et emmenez des blocs de congélation pour conserver le froid.

La vaisselle

Un pique-nique se veut champêtre et proche de la nature, ce n’est pas pour autant qu’il faut en oublier les couverts et les bonnes manières. Pour ce faire, vous avez le choix du panier en osier avec ses rangements pour chaque objet. Très chic, mais coûteux et peu pratique. Ou alors, tout simplement embarquer de la vaisselle de chez vous ou des assiettes en carton (pas en plastique, ce n’est pas très écologique).

Voici quelques-uns des ustensiles qui devront partir avec vous :

  • Les couverts (fourchettes, couteaux, couteau à pain, assiettes, verres en plastique)
  • Les ustensiles de service (pinces, louches, planche à pain, etc.)
  • L’ouvre-boîte, le tire-bouchon pour la bouteille de vin ou encore un décapsuleur
  • Les serviettes ou du Sopalin
  • Du papier alu au cas où il y aurait des restes
  • Un sac plastique pour les déchets

Sans ces ustensiles de base, vous risquez vite de vous retrouver le bec dans l’eau devant votre bouteille de vin ou de bière, par exemple.

Préparer son pique-nique en amoureux

Le nécessaire d’aménagement

Quel que soit le thème de votre pique-nique, à un moment où l’autre, il faudra vous installer. Et si l’herbe, c’est très joli, il est aussi possible qu’elle soit mouillée ou qu’il y ait de la boue. Ainsi, n’oubliez pas de prendre une table et des chaises pliantes. Ou tout simplement une grande nappe à étaler par terre pour poser les aliments.

Pour que le confort soit au rendez-vous, prenez également quelques coussins qui vous permettront de vous installer, voire de faire votre sieste par la suite.

Si vous prévoyez de cuisiner en extérieur, comme par exemple pour un barbecue, n’oubliez rien du matériel nécessaire pour le faire (charbon, briquettes, allumettes). Vous en seriez marri de ne pas pouvoir le lancer. Attention toutefois à l’endroit où vous vous trouvez, un départ de feu est vite arrivé en période de sécheresse. Aussi, lisez les consignes de sécurité de la préfecture ou du département.

Le nécessaire pour la sécurité

Il est rare de faire un pique-nique lorsqu’il pleut. C’est pourquoi, munissez-vous toujours de quoi vous protégez. Manger tout en étant en plein soleil peut vite devenir intenable, un parasol sera alors indispensable (notamment à la plage). De même, le chapeau ou la casquette peut vous accompagner. Dans le même ordre d’idée, la crème solaire sera un atout pour ne pas finir rouge comme une écrevisse, et sera encore plus utile si vous partez avec des enfants.

La nature c’est beau, mais elle peut se révéler dangereuse et suivant l’endroit où l’on pique-nique, on peut courir plus ou moins de risques. Quoi qu’il en soit, prenez toujours un rouleau un spray anti-moustique pour vous prémunir des piqûres.

De même, prenez une trousse de premier secours avec vous. Il ne faut pas nécessairement qu’elle soit remplie à ras bord, mais il est utile d’avoir de quoi faire les premiers soins en cas de bobo. En attendant de rentrer chez soi. Pensez au désinfectant, aux sparadraps, un éventuel bandage, etc. Et si vous vous faites mordre par une tique, attendez de rentrer avant de l’enlever.

Pique-nique entre amis dans un parc

Ce qu’il faut pour s’amuser

Un pique-nique, ce n’est pas qu’un repas. C’est aussi un moment de partage. Un moment où on se retrouve en famille ou entre amis. Prévoyez donc de quoi vous amuser et vous divertir une fois le repas avalé. De préférence des jeux en extérieur.

Ca peut être un ballon, une pelle et un râteau, des raquettes ou un frisbee. Avec cela, les petits comme les grands s’amuseront, car il en faut peu pour être heureux.

Pierre